PARTAGER

Les émérillons sont aujourd’hui appelés les Tekos qui signifie “nous”. Ce peuple autochtone forme l’un des six peuples amérindiens de la Guyane Française.

Les Tekos (autrefois appelés émerillons par les Occidentaux) forment l’un des six peuples amérindiens de Guyane. Ils sont actuellement entre 250 et 400 personnes. De langue et de culture tupi-guarani, ils vivent, comme leurs frères Wayampis dans l’intérieur de la Guyane, à l’est sur le Moyen-Oyapock dans le village de Camopi, à l’ouest sur le Haut-Maroni et le Tampock au coeur des villages d’Elahé, Kayodé, Taluwen et Twenké. Le terme Teko désigne la langue des Tekos et veut dire “nous”.

Les chefs coutumiers Wayana et Teko des différents villages se sont prononcés pour le classement du sud de la Guyane en Parc national à la condition que leurs territoires soient inclus dans la zone Cœur de Parc afin d’y interdire tout orpaillage (29/12/2005). Celui-ci, polluant fortement l’environnement par le mercure, y est théoriquement déjà interdit mais illégalement pratiqué.