PARTAGER

Concert James Germain
L’amour du chant, cet enfant de Saint-Antoine, un quartier populaire de Port-au-Prince, Ta toujours eu. Benjamin chéri d’une famille de six enfants, où il était d’usage de se réunir tous les soirs autour des parents, qui racontaient des histoires, James Germain se montrait toujours plus sensible à la partie chantée qui, pour lui, constituait des moments privilégiés.
A dix ans, it chantait à la chorale de l’église avec sa soeur, jusqu’à sa rencontre avec un mécène qui Ta aidé à prendre des cours. Il commence très tôt sa formation classique, il s’essaye ensuite à l’Opéra baroque, au jazz. Mais, sa passion, les chants vaudou, entendus durant son enfance, il la redécouvre avec Lina Mathon Blanchet. une grande dame de la musique haïtienne. Il chante avec une voix habitée des grands airs traditionnels du répertoire vaudou mêlés d’expériences lyrique voire gospel tout en réinventant les codes.
Avec 4 albums à son actif, il nous fera découvrir son univers avec une sélection de ses meilleurs titres lors de ce concert exceptionnel. 1995 : Kafou minwi ; 1997 : Assotô ; 2010 : Kréol Mandingue ; 2014 : morceaux de choix.
Depuis des années. James Germain propose un univers aux confluents de ses racines afro-caribéennes. Ensuite, il s’est inspiré du répertoire des chants vaudous. Mais en entendant les griots, il a retrouvé ses “repères” : avec des voix extraordinaires, ils racontent leur histoire, la puissance de la voix est proportionnelle au sens. Il s’est installé au Mali pendant 2 ans et demi pour composer et enregistrer son troisième album, « Kréol Mandingue »,
Ses titres ouvrent sur plusieurs couleurs, de ta musique occidentale aux musiques afro descendantes. Il est riche d’un univers à la croisée de plusieurs mondes. Il chante des situations de la vie quotidienne en Haïti, Dans PéyiA, le premier morceau du disque, il raconte comment Haïti est déglingué, comment la vie est compliquée, tes enfants des rues, les mamans qui rentrent du marché avec rien. Dans ce pays, quelque chose menace toujours la paix. Il a choisi des airs traditionnels qui insistent sur l’unité et l’espoir.
Le dernier album de James Germain marque son enracinement dans la culture haïtienne et sa force toujours renouvelée à inscrire sa voix à même la peau du monde. Chacun de ses albums signe une Rencontre, une histoire, d’autres rives, des horizons déployés.
En bref : Concert « James GERMAIN »
Vendredi 14 Juin à 20h00 à l’EnCRe
Durée :1h15
Tout public
lnfoline:05 94 28 94 00
Adulte : 15 € en prévente. 20 € sur place -/ Senior/Enfant : 7€
(billets spécifiques en vente uniquement à l’EnCRe)
Tickets en vente à l’EnCRe, à Carioca Montjoly 2 et Cayenne Ajoutez un commentaire Laissez votre commentaire… Poster

Auditorium de l’Encre, Cayenne

Le 14 juin 2019

05 94 28 94 00

20h

Adulte : 15 € en prévente. 20 € sur place -/ Senior/Enfant : 7€

Source: Coconews.com