PARTAGER

Jeudi, l’Elysée a annoncé qu’Emmanuel Macron ne se rendra au sommet d’Istanbul sur la Syrie que si l’offensive sur Idleb n’a pas lieu.