PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/11/07/ad03c02a-84dc-4246-a58b-01567c1e99b7-1209117.jpg?itok=XTpYUrNj

Depuis des mois, beaucoup d’usagers reçoivent des lettres de relance pour factures impayées, malgré le règlement ou avant même de recevoir la note. C’est à cause de la perturbation de la distribution du courrier depuis le début de la crise sanitaire explique le leader de l’énergie.

De nombreux consommateurs d’électricité reçoivent toujours des relances pour factures impayées. Or, la plupart du temps, soit celles-ci ont été réglées, soit elles ne sont pas arrivées dans les boîtes aux lettres des usagers.

Du coup, ces derniers de bonne foi, sont en colère et s’interrogent, d’autant que dans certains cas, l’opérateur menace de couper l’énergie “à défaut d’un règlement immédiat”, mention généralement soulignée en gras dans l’ultime lettre de rappel.

EDF (Électricité De France), évoque un problème de distribution de courrier.
 

La Martinique est affectée depuis plusieurs mois par une problématique de distribution de courrier qui s’est accentuée avec le confinement lié à la crise sanitaire.
Ces contraintes perturbent la distribution postale des factures EDF et certains de nos clients reçoivent une relance avant d’avoir reçu leur facture.

Cette situation génère de nombreux appels au service client et des commentaires sur les réseaux sociaux.

(Clément Peltier,
responsable de la communication à EDF Martinique)

Le fournisseur d’énergie a, certes, déjà communiqué sur cette situation réccurente via internet notamment (tweeter et Facebook), mais force est de constater que le problème perdure pour beaucoup de foyers.

Nous sommes bien conscients de cette situation délicate et mettons tout en œuvre pour accompagner nos clients.
Les frais de relance ne seront pas appliqués à nos clients qui sont dans cette situation. Elle est malheureusement indépendante de la volonté d’EDF.
Ceci occasionne de nombreux appels, auxquels nous faisons tout pour répondre.

(Clément Peltier)

Que doit faire le client face à cette situation ?

EDF précise que si un usager a reçu une relance sans facture, et s’il n’a pas souscrit au prélèvement automatique ou à la mensualisation, “il peut procéder au paiement du montant indiqué sur la lettre de relance, en se munissant de la référence du courrier, soit aux bornes, soit par internet (edf.mq/espace client), soit avec l’appli EDF DOM et Corse ou enfin, par téléphone au 0596 59 22 00″.

Par contre, si vous avez déjà réglé votre dernière facture, l’opérateur demande de “ne pas tenir compte des relances”.

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr