PARTAGER

En Guyane, douze paroisses au total ont commémoré hier avec les enfants de leurs paroissiens, le massacre des enfants qui aurait été ordonné par le roi Hérode. Une occasion offerte aux enfants de faire bénir les cadeaux qu’ils ont reçus à Noël. C’est également un moment de partage où des présents sont offerts aux enfants des familles démunies.

Le 28 décembre est une date historique chrétienne très importante. L’évangile de Mathieux (2 : 16-18) raconte en effet la folie paranoïaque de Hérode, roi de Judée qui, craignant d’avoir un successeur, a ordonné le massacre des nouveaux nés du royaume après avoir appris la naissance du Messie. Ce qui a obligé la Sainte famille à aller se réfugier en Égypte.

2. Commémoration des saints innocents à la paroisse Sainte Anne Et Joachim de Rémire-Montjoly où les enfants des paroissiens ont fait bénir leurs cadeaux de Noël. (Prince ESSONNE-M’FOULOU ZÉ)
3. Au pied de l’autel, les cadeaux apportés par les enfants pour les familles démunies. (Prince ESSONNE-M’FOULOU ZÉ)