PARTAGER

On l’a cru un instant en difficulté dans la montée des Mamelles il n’en était finalement rien. Adrien Guillonnet au prix d’une descente canon a rattrapé l’ensemble des hommes forts du peloton.Avec brio Le porteur du maillot jaune a ensuite déposé ses adversaires, avant d’entâmer une chevauchée de tous les diables sur la côte sous le vent. Il ne lui restait plus ensuite qu’à nous gratifier d’un numéro époustouflant dans la montée du mur de Saint-Claude, pour s’imposer en solitaire. Victoire de Guillonnet à Saint-ClaudeGuillonnet :”Rien n’est gagné!”Malgré sa démonstration de force, le leader du tour reste humble. Il affirme que rien n’est encore gagné. Il reste encore des étapes et que ses exploits sont surtout liés aux côté “débridé” du Tour de la Guadeloupe. Il nous promet donc que le Tour est loin d’être terminé avec encore de belle empoignades en perspectives au moins pour les autres places du podium. Si Le leader s’est offert un beau coussin de sécurité en reléguant son dauphin, le kazakh Vadim Pronskiy de Vino Astana Motors, à 2 minutes et 13 secondes, ce dernier ne devance que de seulement 9 secondes le 3ème, Frederik Dombrowski de la Team Embrace the World. Le premier guadeloupéen Cedric Locatin réalise une belle remontée au classement, il est désormais 9ème à 7 minutes et 31 secondes du premier. Une victoire pleine de panacheLa suite des débatsLa 7ème étape du Tour conduira le peloton ce vendredi 9 août de Saint-Claude à Petit-Canal sur 154 km. Une étape sans grosse ascension mais qui mettra encore les 118 coureurs rescapés à rude épreuve.Les différents classements à l’issue de la 6ème étape

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr