PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/08/21/f8c83dfd-aad0-4607-9659-f9fb6b5096d9-1151447.jpeg?itok=sI7D7xiS
C’est un véritable coup de théâtre qui s’est produit au 5e jour de course du Tour de Guyane. L’étape Mana-Saint-Laurent-Apatou longue de 162,5km promettait du suspens, il y en a eu. Le profil du jour s’y prêtait, long et accidenté sous une chaleur torride. 

Changement de capitaine à Apatou avec la victoire de Patrice Ringuet

A 25 km de l’arrivée, nouvelle échappée de deux hommes puis trois. Ringuet du VCG, Uwiyézé de la Vendée et Pelleriaux de ST Quentin arrivent à s’extirper du peloton maillot jaune emmené par les Guadeloupéens. Les hommes creusent l’écart sous l’impulsion du Vendéen, 40 sec puis 50 sec puis 1’5 mn. Ils roulent vers Apatou sans se poser de question. L’entente n’est pas parfaite mais le coup de pédale est bon et porte ses fruits. A 3 km de la ligne d’arrivée, Ringuet est virtuel maillot jaune et quelques minutes plus tard cela devient réalité. Il remporte le sprint final devant ses deux compagnons d’échappée :

Réaction de Patrice Ringuet après sa victoire à Apatou

Réaction de Patrice Ringuet après sa victoire à Apatou

Une course haletante aux nombreux rebondissements

Durant toute la course, il y a eu de multiples tentatives de sorties, toutes les formations ayant à coeur de remonter au classement général. Les Martiniquais ont été de grands animateurs et ont tenté plusieurs fois de prendre le large mais la Vendée, le Paris Cyclisme Olympique et le club de Saint- Quentin tout comme les britanniques ont toujours répondu. Les Guadeloupéens constamment attaqués ont longtemps résisté et le maillot jaune Larry Lutin, en personne n’a pas ménagé sa peine. La dernière estocade leur a été fatale.
Pour Nicolas Pelleriaux de Saint Quentin qui a terminé à la 3e place, il fallait absolument remporter une victoire. Tentative ratée, il faudra se remettre à l’ouvrage dès demain :

Réaction de Nicolas Pelleriaux de St Quentin 3e à Apatou

Réaction de Nicolas Pelleriaux de St Quentin 3e à Apatou

4 étapes sous haute surveillance

Ce doublé de Ringuet à Apatou change la physionomie de ce 30e Tour. Ringuet et le VCG sont-ils en mesure de ramener le maillot jaune à Cayenne? Rien n’est moins sûr. Les Guadeloupéens n’ont plus le poids de la course, ils seront de redoutables poursuivants, Lutin et Géran sont désormais second et troisième au général à 32 et 40 sec, des écarts qui peuvent sauter au plus tard au dernier contre la montre individuel samedi prochain. Les autres équipes revanchardes feront tout pour déshabiller le nouveau patron du peloton.
Bref, tout est possible au cours de ces 4 dernières étapes où certainement s’afficheront des alliances de circonstance. Ringuet est-il parti pour égaler le palmarès du vétéran Patrice De Nays Candau vainqueur de 2 tours? Restons accrochés à ce feuilleton du cyclisme qui se terminera au 9e épisode.

Les dix premiers du classement général

1 – Patrice Ringuet – VCG
2 – Larry Lutin – Guadeloupe – 32 sec
3 – Ronald Géran – Guadeloupe – 40 sec
4 – Dilhan Will – VCG – 45 sec
5 – Eloy Raas – Pays Bas – 57 sec
6 – Hermann Keller – GR BR – 1’04 mn
7 – Yoann Chang Pan – ECG  – 1’11 mn
8 – Dominic Schils – GR BR – 1’15 mn
9 – Axel Carnier – Martinique – 1’21 mn
10 – Maxime Limousin – Vendée – 1’24 mn

Source: la1ere.francetvinfo.fr