PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/11/06/pad_ouverture_rencontre_photographiques_vignette_frame_47-1208209.jpg?itok=vlOcaA3R

Les rencontres photographiques commencent ce soir, avec le vernissage de l’exposition photo Billy ma petite entreprise à l’EPCC les 3 fleuves à Cayenne. Une biennale qui se vivra aussi à Montjoly ou encore à Saint laurent du Maroni. 
 

Une plongée   Dans les années 90, avec le photographe billy. ses clichés retrouvent une seconde vie, Les pellicules numériséest émoignent d’une époque chère, à cet artiste, qui est passé de l’argentique au numérique.
Billy, photographe :

“L’argentique, c’était vraiment bien, il m’arrive d’aller chez des gens et de voir des clichés réalisé à l’argentique, et d’entendre les personnes me dire, mais c’est toi Billy, l’auteur de cette photo.”

Autre lieu de cette biennale, Le centre pagaret. Shirley rufin, Cette photographe plasticienne révèle sa vision de rémire montjoly, après avoir suivi , Une résidence artistique organisée par les rencontres photographiques.  
 Shirley Rufin, photographe, plasticienne :

“Au niveau de mon travail, je vais proposer au public, une interprétation de ma résidence, donc il y aura au sol, une image centrale qui regroupera plusieurs images de la commune, autour on pourra y voir des interprétations classiques.”

Un événement artistique composé de 12 expositions, 14 lieux, de Cayenne à saint Laurent du Maroni.
Muriel Guaveia, directrice des rencontres photographiques de Guyane :

“On a plusieurs expos, on espère des thèmes qui vont toucher et interesser les guyanais, le public, et puis aussi, trois soirées de projection.”

Les rencontres photographiques se déroulent du 6 au 30 novembre. Des expositions dans des lieux conventionnels, en plein air ou atypique, comme le Fort Diamant qui abrite une exposition sur le territoire de l’Inini. Une histoire parfois oubliée mais fondamentale pour mieux comprendre la Guyane d’hier et  d’aujourd’hui.

[embedded content]

Source: la1ere.francetvinfo.fr