PARTAGER

Suite au résultat du vote des personnalités de l’année 2017 (publié dans l’édition de France-Guyane de samedi, dimanche et lundi), je me pose des questions. Prenons la catégorie politique. Quand je vois que Lénaick Adam finit loin devant Gabriel Servile et Rodolphe Alexandre, il y a de quoi être surpris devant un tel résultat car pour moi une personnalité, c’est quelqu’un qui a fait quelque chose, qui s’est investi, a marqué une période, s’est battu pour son pays, a été au devant des choses, s’est impliqué, a pris des coups mais est toujours là alors que l’ex-député n’a encore rien prouvé, rien fait. On marche vraiment sur la tête dans mon pays. Quant à la personnalité sociale, comment Carine Sinaï-Bossou fait pour finir devant Davy Rimane et José Achille ? Elle défend la cause des patrons. Olivier Goudet, lui, ne sait que faire du bruit pour ne pas dire autre chose. Il n’aurait même pas dû figurer dans classement. Pauvre Guyane.

L’observateur