PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/03/11/1.blocage11.03.19_onf-chasseurs-1034578.jpg?itok=i3KD_Hng
Les chasseurs dénoncent aussi l’excès de zèle de certains fonctionnaires qui verbalisent à tout va….alors que des agents et amis vont librement passer des week-ends sur ces pistes. Plus grave, les chasseurs accusent certains agents de collusion avec les orpailleurs clandestins. Enfin les chasseurs guyanais trouvent anormal que l’ONF ne paye pas d’impôts sur le foncier  non bâti.
L’association des chasseurs guyanais qui devait rencontrer les responsables de l’Office, réclame :
– le libre accès aux pistes forestières pour les chasseurs
– un éclaircissement sur les missions et pouvoirs de l’ONF en Guyane
– que l’ONF soit assujettie à l’impôt foncier.

© Thierry Merlin

© Thierry Merlin

Les forêts couvrent en Guyane près de 8 millions d’hectares (environ 96% du territoire). Elles sont de type “tropicale humide” et recèlent une biodiversité exceptionnelle. Plus de 1.500 espèces d’arbres y prospèrent, dont certaines n’ont été observées que sur ce territoire. Cette biodiversité, autant en terme de flore que de faune, compte parmi les plus riches au monde.

Source: la1ere.francetvinfo.fr