PARTAGER

Le CAAG, Comité des Assureurs ANTILLES GUYANE, a lancé lundi (18 décembre 2017) une campagne de prévention routière. À l’approche des fêtes de fin d’année, période à risque sur nos routes, les assureurs veulent contrer les mauvais chiffres de cette année 2017.

RCI.FM | le 19/12/2017 à 13:42

Par Karl Lorand et Florin Hossu

Par Karl Lorand et Florin Hossu

Image

légende image principale

©CAAG

“Alcool et drogue au volant… Ça tient pas la route !”. Voici le slogan de la campagne de prévention routière lancée hier lundi 18 décembre 2017 par le CAAG, Comité des Assureurs ANTILLES GUYANE.

Spots radio (avec la voix de Jean Yves Rupert), messages diffusés sur les réseaux sociaux ou encore affichages dans les espaces publics seront mis en place durant un mois.

L’objectif est de tenter d’inverser la tendance 2017 en matière d’accidents de la route. Car en Martinique, les chiffres ne sont pas bon. À la fin du mois de novembre on compte 365 accidents corporels cette année contre 271 sur la même période en 2016 soit une augmentation de 35%. La tendance est aussi à la hausse s’agissant du nombre de décès. On dénombre 28 morts sur les 11 derniers mois contre 22 de janvier à novembre 2016 (+27%).

“La fréquence des accidents notamment sur la Martinique nous a alarmé. Il y a une augmentation de certaines incivilités et des comportements plus agressifs au volant. Il y a une remise en cause à faire. Une voiture c’est une arme. Il faut en avoir conscience. On s’est apperçu que les campagnes un peu trash portaient moins vis à vis des jeunes. Nous avons choisi de tourner vers l’humour avec Jean-Yves Ruppert. Il interviendra sur l’alcool, le téléphone et la vitesse au volant”, explique Loup de Fréminville, Président du Comité des Assureurs Antilles Guyane

Ajouter un commentaire