PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2021/09/26/whatsapp_image_2021-09-21_at_20.48.51-1787463.jpeg?itok=PxDeeT9L

Ce 30 septembre, le Tribunal Administratif de Guyane a jugé caducs les deux arrêtés préfectoraux autorisant l’exploitation de la mine d’or Dieu-Merci à Saint-Elie. La société AMG n’aurait pas respecté le délai de 3 ans imparti pour faire fonctionner les usines de traitement du minerai aurifère.

Source: la1ere.francetvinfo.fr