PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/08/21/2017-01-11_160706-1151375.jpg?itok=p7MWLjYy
Rien que sur la ville de Cayenne, pas moins de six enseignes se disputent le marché de la vente et de la réparation de cycles.Rien d’étonnant, lorsque l’on sait que la Guyane est la deuxième région de France ou le vélo est le plus utilisé. Dans cet espace, la petite reine a une place centrale et certains modèles sont plébiscités.En plein Tour cycliste de Guyane, une question se pose. L’événement fait-il, les affaires de ces commerçants ?
La réponse est sans équivoque. Le constat est le même.
Pour ces professionnels, le Tour de Guyane n’est plus un booster de vente comme il a pu l’être auparavant. Les périodes les plus propices sont les grandes vacances, la rentrée des classes et les fêtes de Noël.

Le Tour de Guyane ne booste pas les ventes de vélo

[embedded content]

Source: la1ere.francetvinfo.fr