PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/09/06/capture_decran_2019-09-06_a_09.54.38-1161783.jpg?itok=UI2qDBDU
Les cours ont repris à l’Université de Guyane pour les 4500 étudiants attendus. Depuis son ouverture en 2013, la progression des inscriptions est d’environ 8% par année. Selon son président, Antoine Primerose,“cela représente 80% des étudiants inscrits dans le supérieur” et c’est un véritable challenge que de contribuer à la réussite des primo-arrivants. Ils sont sont en général nombreux à échouer aux examens voire à abandonner les études. Pour le président, il faut travailler à cette réussite avec les équipes pédagogiques :

“…c’est un enjeu important. Dans toutes les universités françaises, l’échec en 1e année est important, c’est un engagement de tous les instants pour y faire face et améliorer les choses…”

Il a aussi confirmé que l’université continuerait d’appliquer les mêmes tarifs d’inscription pour les étudiants étrangers à l’instar de ceux appliqués aux étudiants communautaires et nationaux. Il faut se rappeler qu’au mois de mars, l’annonce de l’augmentation des frais de scolarité pour les étrangers avait précipité la communauté universitaire dans une crise qui a duré plusieurs semaines.

Revoyez cet entretien mené par Kessi Weishaupt

Antoine Primerose président de l’Université de Guyane

[embedded content]

 

Source: la1ere.francetvinfo.fr