PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/10/08/copropriete_volet_1-1185665.jpg?itok=N8iLN-1Y
La copropriété est en effet un mode de vie de plus en plus répandu. Il a ses avantages et ses contraintes. En Guyane comme ailleurs, les chiffres sur ce mode d’habitations sont très imprécis.180 copropriétés ont été recensées par l’ADIL en Guyane. 
Qu’est-ce qu’une copropriété tout d’abord ?

Deux propriétaires suffisent 

Il suffit de deux propriétaires pour faire copropriété. La copropriété, un immeuble ou un groupe d’immeubles répartis entre plusieurs personnes. Le copropriétaire est à la fois propriétaire de son logement et d’une quote part des parties communes.
Vincent Ardisson conseiller-juriste à l’ADIL, l’agence départementale de l’information sur le logement précise : 

“Une fois que vous êtes à l’intérieur de chez vous, vous êtes sur une partie privative. Ce sont les équipements communs qui peuvent être utilisés par l’ensemble des propriétaires. La plus connue est la copropriété verticale, dans un immeuble par exemple , ou plusieurs proropriétaires possèdent des appartements et la copropriété est la copropriété horizontale, là ce sont des résidences avec espace commun”. 

On parle donc de copropriété verticale ou de copropriété horizontale. Trois documents permettent d’être fixé : le règlement de copropriété, l’état descriptif de division et l’acte de vente. 

Semaine de la copropriété

[embedded content]

 

Source: la1ere.francetvinfo.fr