PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2021/04/13/d04c1f495358a970f3d1d844f69c1a9d-1637958.jpg?itok=LYn0lgoB

Prevent Sénior, un groupement hospitalier brésilien de renom, aurait caché neuf décès de patients qui ont participé à une « étude » pour tester l’efficacité de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine dans le traitement de la Covid-19.

Source: la1ere.francetvinfo.fr