PARTAGER

La mobilisation pour “une santé de qualité” prend de l’ampleur en Guadeloupe. Plus de 3500 personnes étaient mobilisées ce mardi 15 août 2019.
Ce deuxième rendez-vous du mois d’août s’est élancé du CHU de Pointe-à-Pitre vers 10 h30 au son de “la Gwadloup en chimen “. Aux cotés de l’UGTG et des formations guadeloupéennes comme le LKP, l’UNSA on notait présence de la CDMT.
Front commun
Pour les dirigeants de la Centrale Démocratique Martiniquaise des Travailleurs présents aux manifestations (Bruno Charles-Achille, et Michel Roula) les difficultés financières et matérielles sont les mêmes à Fort-de-France et à Pointe-à-Pitre. “C’est en force qu’il convient de les affronter” précise Bruno Charles Achille.Voir reportage et interviews des principaux acteurs Mobilisation “sauvons la santé en Guadeloupe”Des réunions de travail sont prévues pendant ces deux jours. Les représentants de Martinique ont également rappelé que le collectifCHUM Douvan Douvan et l’Association Sauvez la Santé en Martinique, apportent aussi leur solidarité aux salariés de l’hôpital public en Guadeloupe. CHU de Guadeloupe, CHU de Martinique : même combat ! Une manifestation se déroulait ce mardi au même moment dans le hall de l’Hôpital Pierre-Zobda Quitmann, à Fort-de-France.

Source: https://www.francetvinfo.fr/