PARTAGER
https://scd.france24.com/fr/files_fr/imagecache/france24_ct_api_medium2/article/image/soudan_ua.jpg

Le Conseil militaire au Soudan n’ayant pas respecté son premier ultimatum, l’Union africaine a exigé, mardi, que l’armée cède le pouvoir aux civils d’ici 60 jours. Les meneurs de la contestation appellent toujours à une “marche du million”.

Source: France24